23/08/2006

Eh oui!!

 

L'amour à deux ne dure que le temps de compter jusqu'à trois.

00:38 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : amour |  Facebook |

08/08/2006

Un peu de romantisme, bordel!

20:19 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : romantisme, zizi |  Facebook |

04/08/2006

Merci, mais...

Suite aux nombreux mails d’encouragement et de consolation que j’ai reçus, je voudrais remercier les lecteurs et lectrices qui compatissent à mes histoires d’amour foireuses, mes coups de fil , mes ruptures.

 Mais non…  je ne me suis pas fait larguer. C’est de l’humour !! C’est vrai que ce que j’écris est parfois autobiographique… euh… c’est du vécu. Mais, dans un lointain passé, ce n’est donc pas d’actualité. 

 A ce propos, je voudrais quand même ajouter que toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est totalement volontaire de la part de l’auteur. J’espère que,  s’ils me lisent,  CES TROUS DU CUL SE RECONNAITRONT.

Je tenais donc à vous rassurer, je vais très bien,  je ne me suis pas fait larguer, pour la bonne raison que je suis célibataire,  et cela depuis longtemps d’ailleurs.

28/07/2006

2 h. du mat...

Le coup de fil du mec bourré à 2h du mat. Vous connaissez ? TUTUTUT … c’est la sonnerie du gsm. Oui, je sais, c’est nul. Avec le téléphone, j’aurais écrit «  dring dring » et tout le monde aurait compris.  Grrrr, y  commence bien ce post, je l’sentais pas.  Je disais donc :  tutuut . « Merde, qui c’est à c’t heure çi ? » Je bondis hors du lit, me prends les pieds dans mes baskets qui traînent (putainnnn). J’ai déjà dans la tête les images de mon père ou ma mère, emmenés d’urgence à l’hôpital, de mon frère qui a eu un accident… « Allo. Mon p’tit cœur, c’est mouaaa. Tu vas bien ? » Houla, bourré mort le mec !!!  Oups ! Qui c’est ? Qui m’appelle mon p’tit cœur à 2 heures du mat ? Procédons par élimination : ben, ça pourrait être n’importe quel  mec, vu qu’après  2 messages sur rdv ou  3 min. sur msn on est toutes «  mon p’tit cœur, mon amour, ma belle… »  Mais aucun n’a  mon numéro de gsm. «  t’es là mon cœur ? Je ne t’oublie pas,  tu sais » Ben le voilà l’indice !!! C’est tout bêtement le mec avec qui je sors… suffisait d’y penser. En fait, je suis sensée sortir avec lui, vu qu’on n’a jamais officiellement rompu. Oui mais voilà, depuis 6 mois, il a oublié le chemin de ma maison et, c’est bien connu, les hommes ne demandent jamais leur chemin. «  Mon cœur, je t’aiiiimeuuuu »Bordel, moi, à 2 h. du mat, je n’aime personne… JE DORS. «  Tu es la femme de ma vie. J’te jurreeeeuuuu, on finira notre vie ensemble. »Dans l’même hospice tu veux dire ? «  On ira vivre ensemble sur une grosse péniche »Le coup du gros pénis on me l’a déjà fait… mais la grosse péniche… original. Euh, j’lui dis tout de suite que j’ai le mal de mer ?? Le lendemain : «  Salut. Tu vas mieux ? T’en tenais une hier !! »« Comment tu l’sais ? »« Ben tu m’as téléphoné à 2 h du mat »

« Ah bon,  j’m’en rappelle pas. Et qu’est ce que j’ai dit ? "

« Oh rien de spécial. Que des conneries. Salut. » Tuut. C’est le gsm que je raccroche. Oui, je sais, c’est nul, avec un téléphone j’aurais écrit «  clic »  et tout le monde aurait compris. Grrrr, j’l’avais dit  que je l’sentais pas ce post.  

 

22:18 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : bourre |  Facebook |

12/07/2006

Gazon maudit...

 

Je dévoile un peu de mon chez moi. Voici quelques photos d'une partie de mon jardin.

 

 

 

 

 

 

Vous comprendrez qu'avec un jardin pareil, mon boulot 7 jours sur 7, la maison, je suis débordée. Je cherche donc un jardinier, si possible, beau, musclé, bronzé, qui travaille en torse nu ( ou même tout nu ) pour désherbage, tondage, sécatage, élaguage...

En échange de ces menus services, j'offre, au choix :

- 8 euros de l'heure.

- un petit verre cool, conversation cool, dans le jardin. (bien nettoyé )

- Un petit massage relaxant, bien mérité.

- Une bonne douche ( à deux ) pour éliminer la sueur du jardinier.

- Un câlin crapuleux . Mais uniquement si je ne reconnais plus mon jardin après le passage du jardinier.

 

Faites votre choix...

Jardinier idéal.

22:45 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : gazon maudit, jardinier, sexy |  Facebook |

07/07/2006

Commencer la journée en beauté...

Café du matin...

 

21:54 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : nu |  Facebook |

26/06/2006

SEXY POST

Comme je vous le disais dans mon post précédent, le sexe fait maigrir.  Encore faut-il qu’il soit bien fait ! Donc, je vous propose quelques p’tits trucs pour bien faire l’amour à une femme ou plutôt, les pièges à éviter.

A qui est destiné ce post, me direz-vous ? Et bien, à vous messieurs ! En me lisant, vous vous direz que, bien sûr, vous saviez déjà tout cela, et ça ne fera que confirmer le fait que vous êtes de merveilleux amants…

Et à vous les filles ! En me lisant, vous reconnaîtrez dans chaque situation les merveilleux amants que vous avez eus. Hi hi !!!

 Ca va être un peu long, mais ne zappez pas, votre épanouissement sexuel en dépend. 

C’est parti :

-         Ne pas embrasser d’abord : fuir les lèvres de votre partenaire et filer tout droit vers les zones érogènes lui fera penser que vous avez payé à l’heure et que vous voulez rentabiliser au mieux votre investissement. Un baiser passionné est la base des préliminaires.

-         Ne pas vous raser : Vous oubliez que vous avez un hérisson attaché au menton et que vous ratissez la peau douce et sensible du visage et des cuisses de votre partenaire. Quand elle tourne la tête d’un côté à l’autre, ce n’est pas par passion, c’est pour éviter la râpe à fromage.

-         Le pelotage des seins : la plupart des hommes se conduisent comme une ménagère en train de palper des melons. Touchez- les doucement et caressez-les, on n’est pas au marché !

-         Le mordillage des tétons : Pourquoi les hommes se ruent-ils sur les tétons des femmes et les pressent-ils comme s’ils essayaient de dégonfler leur partenaire par les seins ?  Arrêtez aussi de faire ce truc où vous tripotez les mamelons entre le pouce et l’index comme si vous essayiez de trouver une station radio. Les mamelons sont extrêmement sensibles : léchez-les, sucez-les doucement, mais surtout ne les prenez pas pour des jouets pour chien en caoutchouc.

-         Ignorer les autres parties du corps féminin : Une femme n’est pas simplement une autoroute à 3 sorties : Sainte-Poitrine Est, Sainte-Poitrine Ouest et le Tunnel de la Ville Basse. Il y a d’autres parties de son corps que les hommes ignorent bien trop souvent, il serait temps de leur accorder un peu d’attention.

-         Un doigt mouillé pendant les préliminaires : mettre la main dans son slip pour la caresser  pendant les préliminaires c’est sexy. Mais tirer la culotte d’ avant  en arrière entre les cuisses, ça ne l’est pas du tout.

-         L’obsession vaginale : bien que la plupart des hommes puissent trouver le clitoris sans carte (heu, quoique… ) ils pensent tous que le vagin est le seul truc important. A peine votre main est-elle dans l’entrejambe qu’on a l’impression que vous essayez  de bourrer une cheminée avec des billets de banque volés. Si vous y allez comme un « bœuf », vous pouvez endommager la machine. Il est conseillé de prêter plus attention à son clitoris et à l’extérieur de son vagin d’abord.

-         L’attaque du clitoris : le « limage » du clitoris est très désagréable. Préférez les légers va-et-vient ou mouvements de  rotation sur le  clitoris. Pas de caresses buccales trop molles, vous n’êtes pas un gros chat devant une soucoupe de lait.

-         Ne pas faire de pause : les femmes, à la différences des hommes, ne reprennent pas là où elles se sont arrêtées. Elles retournent à la case départ très vite. Alors, un bon conseil : si vous avez un doute, continuez, que vous ayez la mâchoire engourdie ou pas.

-         La pénétration : Quand vous êtes introduit en elle, la pire chose est d’entamer l’imitation du piston dans le cylindre d’une moto de compétition.

-         Il semblerait pour certains que des va-et-vient frénétiques pendant des heures (euh, des minutes)  soient  la marque de fabrique du dieu sexuel. Pour elle, c’est probablement la marque d’un vagin irrité... Achetez  quelques toiles de maîtres à suspendre aux murs, elle aura au moins quelque chose à faire  pendant que vous jouerez Marathon Man.

-         Percuter comme un première ligne dans une mêlée : Si vous lui plaquez les os de votre bassin dans ses cuisses ou dans son estomac, la douleur sera équivalente à 2 semaines d’équitation concentrées en quelques secondes. Pensez-y.

-         Donner des coups de ventre : il n’y a pas de bruit moins érotique…C’est aussi sexy qu’un concours de rots synchros...

-         Lui faire prendre des positions stupides : Sauf si elle veut faire du yoga au lit ou qu’elle est la nouvelle Nadia Comaneci, ne soyez pas trop ambitieux.

-         Aboyer vos instructions : Ne criez pas vos encouragements comme un coach sur un banc de touche. Ca n’a rien d’excitant.

-         Demander si elle a joui : de toute façon, les femmes sont maîtres dans l’art de la simulation. Donc, si vous n’êtes pas sûrs, eh bien, ne demandez pas.

-         Lui pousser la tête vers le bas : les hommes font ce geste très gracieux  dans l’espoir que la femme comprendra qu’elle doit prendre le pénis dans la bouche. Si vous voulez qu’elle se serve de sa bouche, servez-vous de la vôtre pour le lui demander de manière séduisante (et respectueuse…).

-         Ne pas la prévenir avant d’éjaculer : le sperme a un goût d’eau de mer mélangée avec du blanc d’œuf. C’est loin d’être le plat préféré de ces dames. Donc, avertissez votre partenaire avant de jouir, c’est la moindre des choses.

-         Info utile pour celles qui voudraient s’y risquer, « pour faire plaisir » : le sperme est composé de trois quarts de déchets des reins et d’un quart d’urine. Donc, à moins qu’il vous propose le salaire d’une actrice de films pornos, refusez ! (on n’est pas des choses, non mais…)

-         Rechercher sa prostate : la stimulation anale est bonne pour les hommes parce qu’ils ont une prostate. Mais les femmes n’en ont pas. Ce n’est donc pas une zone érogène, même si les hommes préfèrent croire le contraire.  A bon entendeur…

-         Feinter la sodomie par accident : c’est à cause de ça que les hommes ont la réputation de ne pas savoir demander leur chemin… Et le fait d’être bourré n’est pas  une excuse !

-         Le petit présent dont on se passerait bien : l’élimination du préservatif  usagé est la responsabilité de l’homme. C’est vous qui le portez, c’est vous qui le jetez.

-         Et surtout, après l’amour, n’oubliez pas de lui exprimer votre gratitude.

Et si malgré tout, les filles, ça ne se passe pas bien, sachez que le sexe, c’est comme une partie de cartes, quand on n’a pas un bon partenaire, il vaut mieux avoir une bonne main. 

 

Bon, maintenant, promis, je reste une semaine sans rien poster sur le sexe… A moins que vous en redemandiez, bien sûr… 

 

19:48 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : sexe |  Facebook |

22/06/2006

 Combien tu baises?

Information utile pour les hommes qui désirent perdre quelques kilos.
Depuis un grand nombre d'années nous savons que le sexe est un bon exercice, mais jusqu'à récemment, personne n'avait fait une étude scientifique de la dépense calorique selon les différentes activités sexuelles. Maintenant en voici les résultats.
ENLEVER SES VÊTEMENTS:
Avec son consentement : 12 Calories
Sans son consentement : 187 Calories
OUVRIR SON SOUTIEN-GORGE:
Avec les deux mains : 8 Calories
Avec une main : 12 Calories
Avec vos dents : 85 Calories
METTRE UN PRÉSERVATIF:
En érection : 6 Calories
Sans érection : 315 Calories
LES POSITIONS:
Missionnaire : 12 Calories
La brouette : 154 Calories
Le lustre italien : 912 Calories
ORGASME:
Vrai : 112 Calories
Faux : 315 Calories
APRÈS L'ORGASME:
S'allonger dans le lit et s'embrasser : 18 Calories
Se lever immédiatement : 36 Calories
Expliquer pourquoi vous êtes sorti du lit immédiatement : 816 Calories
OBTENIR UNE DEUXIÈME ÉRECTION:
Si vous avez:
20-29 ans : 36 Calories
30-39 ans : 80 Calories
40-49 ans : 124 Calories
50-59 ans : 972 Calories
60-69 ans : 2916 Calories
70 et plus : les résultats sont encore à l'étude
S'HABILLER APRÈS:
Tranquillement : 32 Calories
Dans la hâte : 98 Calories
Avec son père qui frappe à la porte : 1218 Calories
Avec votre femme qui frappe à la porte : 3521 Calories.

Si vous voulez ressembler à ça : baisez beaucoup... et dangereusement ! 

16:11 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : baise |  Facebook |

14/06/2006

Revendications du zizi

Demande d’augmentation de la part du zizi

 

Je soussigné, Pénis, demande une augmentation de salaire pour les raisons suivantes :

         - J’effectue un travail physique.

         - J’effectue un travail de tête.

         - Je travaille à de grandes profondeurs,  dans un local fortement humide, obscur et non ventilé.

         - Je travaille à de hautes températures.

         - Je suis exposé à des maladies contagieuses.

         - Je ne bénéficie pas d’un repos hebdomadaire ni de jours fériés.

         - Je ne suis pas payé pour les heures supplémentaires ni le travail de nuit.

 

Réponse de l’administration :

 

Tenant compte des points soulevés dans la demande et des arguments exposés, l’administration rejette les exigences présentées pour les raisons suivantes :

          - Vous ne travaillez pas pendant 8 heures consécutives.

         - Vous n’êtes pas capable de toujours satisfaire les exigences de votre chef.

         - Vous n’êtes pas toujours fidèle à votre poste de travail, vous vous baladez parfois dans d’autres départements.

         - Vous dormez sur le lieu de travail après une brève prestation.

         - Vous vous reposez bien avant l’heure.

         - Vous n’aimez pas effectuer 2 services consécutifs.

         - Vous ne prenez pas d’initiative. Pour que vous travailliez, il faut vous stimuler et exercer des pressions à votre encontre.

         - Vous négligez la propreté et l’ordre du local une fois votre travail terminé.

         - Vous ne respectez pas toujours les règles relatives à l’usage de moyen de protection et d’hygiène sur le lieu de travail.

        - Vous quittez parfois votre poste alors qu’il y a encore du pain sur la planche.

        - Et, comme si ce n’était pas suffisant, vous n’arrêtez pas d’entrer et sortir avec 2 sacs remplis de choses douteuses.

 

22:49 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : zizi |  Facebook |

10/06/2006

Macho match

Ma chérie,

- Entre le 9 juin et le 9 juillet, je te conseille vivement de lire la section sportive des journaux afin d'avoir un sujet de conversation. Dans le cas contraire, tu risques de te sentir totalement exclue.

- Pendant la durée de la Coupe du Monde, la télé est à moi à toute heure sans exception. Sous peine de te voir couper la main, la télécommande est aussi à moi. Ne la regarde même pas.

- Si tu dois passer devant l'écran pendant un match, ce n'est pas grave, mais tu devras le faire à quatre pattes et sans détourner mon attention. Si tu as l'intention de te promener toute nue, je te conseille de te bien couvrir juste après et de prendre un cachet : je n'aurai pas le temps de m'occuper de personnes malades pendant la durée de la Coupe.

- Pendant les matchs je serai aveugle et sourd à toute chose autre que l'écran. Je deviendrai aussi muet, à moins d'avoir besoin d'une autre canette de bière ou de quelque chose à manger. N'attends pas que je m'occupe de toi, que j'ouvre la porte, que je réponde au téléphone ou que je ramasse le bébé qui vient de tomber par la fenêtre. Rien, ma chérie. Rien.

- Le frigo doit en permanence être plein de canettes de bière, de glaçons et de Red Bull. Il est aussi indispensable que le garde-manger soit rempli(chips, pizza, cacahuètes...)quand mes potes viennent regarder les matches. Pour te remercier de ces attentions, tu auras le droit de regarder la télé de minuit à 6 heures du matin, à condition qu'il n'y ait pas de rediffusion d'un match si bon qu'il vaille la peine de le regarder 2 fois.

- S'il te plaît, si tu me vois agacé parce que l'équipe de mon choix est en train de perdre, ne me sers pas les phrases suivantes : « Ce n'est pas si grave! » ou bien « Tu verras, ils gagneront la prochaine fois! ». C'est très simple : JAMAIS tu n'en sauras plus que moi sur le foot.

- Tu pourras t'asseoir à côté de moi pour regarder un match et m'adresser la parole à la mi-temps. Mais seulement pendant la pub et à condition que je ne sois pas énervé par les résultats. De plus, j'ai bien dit UN match. Ne te trompe pas et ne crois pas que la coupe puisse être une bonne excuse pour passer du temps avec moi.

- Les ralentis sont très importants. Que je les ai vus ou pas, peu importe. Je veux tous les voir. Plein de fois. TOUTES les fois.

- Pendant la durée de la Coupe, ne t'avise pas d'organiser des réunions à la maison avec tes copines. Je me fous de l'occasion. Aussi je ne permettrai pas l'irruption de ta famille pour quelque motif que ce soit (dîner avec tes parents, thé avec tes tantes, naissance d'un neveu, baptême du fils de je ne sais qui, première communion du fils de ta meilleure copine ou le mariage de ton frère) parce que : a) je n'y assisterai pas b) je n'y assisterai pas

- Le soir, les résumés de la journée de foot sont aussi importants que les matches. Ne t'avise pas de t'exclamer « Mais ça, tu l'as déjà vu!»

- Finalement, je te conseille d'oublier de t'exclamer «Heureusement, la coupe du monde n'a lieu que tous les quatre ans! ». Je suis immunisé contre ce genre de conneries. En plus, après la Coupe du Monde, il y aura la Champion's League, l'UEFA, la Coupe de France, la Liga Española, la Coupe Toyota, la Bundesleague, la Coupe d'Italie, la Coupe d'Amérique...

Mieux vaut prévenir que guérir.

Nul n'est censé ignorer la « loi ».

Je t'embrasse

Ton mari

 

 

 

23:26 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : mondial |  Facebook |

02/06/2006

Les hommes sont simples

Je reconnais que dans de nombreux posts, j’ai un peu malmené les hommes. Alors aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, c’est aux femmes que je vais donner un petit mode d’emploi pour mieux comprendre les hommes et éviter ainsi pas mal de prises de tête inutiles.

Mesdames, l’homme est SIMPLE. Alors, évitez de chercher à ses paroles ou à ses attitudes des explications compliquées : allez au plus simple.

 

-Si vous voulez quelque chose, il suffit de le demander. Que ce soit clair : l’homme ne comprend pas les demandes indirectes subtiles, les demandes indirectes évidentes ne fonctionnent pas non plus. Donc, allez droit au but et demandez-lui les choses sans détour.

 

-Ca ne sert à rien de demander à l’homme à quoi il pense. Dans 90% des cas, il pense au sexe. Non pas qu’il soit obsédé, mais c’est tout simplement ce qu’il préfère.

 

-Votre relation ne sera plus jamais comme elle l’était pendant les 2 premiers mois. Acceptez-le et cessez de vous en plaindre à vos copines.

 

-Inutile de lui ressortir une phrase qu’il a prononcée il y a 6 mois. Ce n’est pas un argument. Pour l’ homme, après 2 jours, il y a déjà prescription.

 

-Quand vous lui demandez de faire quelque chose, si vous seule connaissez la meilleure façon de le faire, alors, faites-le vous-même.

 

-Pourquoi croyez-vous qu’un homme peut vous être utile à choisir la paire de chaussures que vous allez mettre ? L’homme s’en fout. Quoi qu’on mette il trouve ça très bien. Donc ne perdez plus de temps à lui demander.

 

-L’homme ne voit  que 16  couleurs. Pour lui, prune et pêche sont des fruits.

 

-L’homme n’aime pas faire les magasins et n’aimera jamais.

 

-Pour l’homme, les réponses « oui » et « non » sont parfaitement acceptables, quelle que soit la question.

 

-Si l’homme vous demande de lui passer le pain, il ne veut dire que cela. Il n’est pas en train de vous reprocher qu’il ne soit pas sur la table.

 

-Ne lui demandez pas « Tu m’aimes ? ». Dites-vous que s’il ne vous aimait pas, il ne serait pas avec vous.

 

-L’homme n’est pas capable de se souvenir des dates des fêtes et des anniversaires. Ecrivez-les sur le calendrier et rappelez-les lui souvent, et longtemps à l’avance.

 

-Essayez le plus possible de lui parler pendant les pubs. L’homme ne sait pas faire 2 choses à la fois : vous écouter et regarder la télé.

 

-L’homme préfère se perdre 10 fois plutôt que de demander son chemin : Christophe Colomb et Marco Polo ne demandaient pas leur chemin.

 

-Où que l’homme soit, et peu importe où ça le démange, ça sera gratté.

 

-Si l’homme vous dit qu’il est en forme, pour lui, « rond » c’est une forme.

 

-S’il vous demande ce qui ne va pas et que vous répondez «  rien », il vous croira et fera comme si tout allait bien.

 

Mesdames, j’espère que ce petit post vous aidera à mieux comprendre les hommes, qui, je vous l’avais dit, sont très simples.

Alors, les hommes, pour une fois que je veux vous aider, ça mérite bien quelques remerciements !

Les filles, pas de panique, demain, je redeviens moi-même.

 

De toute façon, vous le savez, moi, je suis pour l’égalité des sexes : tous au moins 20 cm. 

 

23:58 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

29/05/2006

Qui suis-je?

Ange ou démon?

 

Un ange,  rêvant  sur son nuage.

Mais un ange un peu sot, qui ne sait pas que les nuages sont faits de pluie, que les rêves sont faits pour être brisés, et que les ailes sont faites pour être arrachées. Un ange surtout qui ne sait pas reconnaître les démons.

 

L’ange s’obstine à reconstruire les rêves que les démons s’acharnent à détruire.

Il s’épuise à faire repousser les ailes que les démons s’amusent à arracher.

Alors, l’ange décide qu’il ne sera plus jamais un ange.

 

 Il veut devenir démon. Peut-être qu’une queue et une fourche  seront  moins lourdes à porter que des rêves et des ailes.

Mais sa métamorphose n’est pas finie qu’ il rencontre de nouveau  un démon. Celui-ci n’est pas dupe, il sait que l’ange bluffe. Au bout de sa fourche, il a vu accrochés les derniers lambeaux de nuages. Dans ses yeux, il a vu des éclats de rêves. Alors, le démon lui arrache la queue et l’empale sur sa fourche.

22:00 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

17/05/2006

La vie sexuelle de l'homme

Lorsque Dieu a créé l'homme, il lui a donné 20 ans de jouissance sexuelle. L'homme trouva que c'était peu.

Lorsque le singe fut créé, il reçut lui aussi 20 ans de jouissance sexuelle. Le singe trouva que c'était beaucoup, que 10 seraient amplement suffisants.
L'homme demanda au Seigneur de lui donner les 10 années de trop. Dieu fut d'accord.
Lorsque le perroquet fut créé, Dieu lui donna à lui aussi 20 ans de jouissance sexuelle. Le perroquet trouva que c'était beaucoup, que 10 seraient amplement suffisants.
L'homme demanda alors au Seigneur de lui donner les 10 années de trop. Dieu fut d'accord.
Depuis ce temps, l'homme a 20 ans de jouissance sexuelle, 10 ans de singeries et 10 ans de radotage.

22:22 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

10/05/2006

Pour vous mesdames

Pour ceux qui en douteraient : mais ouiii j'aime les hommes.

La preuve... hi hi hi ...

 

 

 

23:50 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

07/05/2006

Subtilités de la langue

Un gars : C'est un jeune homme
Une garce : C'est une pute
Un courtisan : C'est un proche du roi
Une courtisane : C'est une pute
Un masseur : C'est un kiné
Une masseuse : C'est une pute
Un coureur : C'est un joggeur
Une coureuse : C'est une pute
Un rouleur : C'est un cycliste
Une roulure : C'est une pute
Un professionnel : C'est un sportif de haut niveau
Une professionnelle : C'est une pute
Un homme sans moralité : C'est un politicien
Une femme sans moralité : C'est une pute
Un entraîneur : C'est un homme qui entraîne une equipe sportive
Une entraîneuse : C'est une pute
Un homme à femmes : C'est un seducteur
Une femme à hommes : C'est une pute
Un homme public : C'est un homme connu
Une femme publique : C'est une pute
Un homme facile : C'est un homme agreable à vivre
Une femme facile : C'est une pute
Un homme qui fait le trottoir : C'est un carreleur
Une femme qui fait le trottoir : C'est une pute

 

 

21:44 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

05/05/2006

 

 

22:55 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

03/05/2006

BILAN.

J'avais fondé beaucoup d'espoirs sur l'année 2006. Malheureusement, jusqu'à présent, c'est la cata sur tous les plans. Je devrais m'y faire, j'ai l'habitude, mais je me dis toujours que l'année suivante sera la bonne. Pourtant, 2005 n'a pas été terrible...

Je vous laisse en juger :

 

Bilan de 2005 :

Des milliers de cigarettes fumées : j'ai largement contribué au réchauffement de la planète.

Quelques cuites mémorables que je préfèrerais oublier et qui ne m'ont même pas aidée à oublier.

1 renom inattendu de mon proprio : recherche désespérée d'un autre nid, sans revenu : la galère.

1 déménagement mouvementé : mon frère s'est ouvert une artère du bras, panique, course à l'hôpital pour le recoudre d'urgence.

5 kilos de perdus, mais déjà repris.

1 chute dans l'escalier : commotion cérébrale, 3 côtes cassées, un bras ouvert et noire de la tête aux pieds. Je l'ai échappé belle là.

Un nombre incalculable de mecs bien qui ne m'ont pas calculée.

2 amants : je sais, c'est peu. Je pense beaucoup au sexe, mais il ne pense pas beaucoup à moi.

2 ruptures : ça tombe bien ça correspond justement au nombre d'amants.

1 chagrin d'amour : un seul des 2 le valait bien.

3 "je t'aime", mais il était bourré, je ne sais pas si ça compte.

1 boulot de perdu, 0 de retrouvé.

Voilà... et dire que ça s'annonce pire pour 2006 !!! 

Je ne suis pas allée partout, mais je suis revenue de tout.

 

 

 

 

21:34 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

30/04/2006

LES ARNAQUES DES SITES DE RENCONTRES

LES PETITES ANNONCES A LA LOUPE

 

Pour toutes celles et ceux qui cherchent l'âme soeur dans les petites annonces ou sur les sites de rencontres, voici quelques petits éclaircissements nécessaires pour vous aider à vous méfier de ce qu'elles cachent...

 

Ce que les femmes écrivent :

la quarantaine = 48 ou 49 ans

aime l'aventure = a eu plus de partenaires que vous n'en aurez jamais

sportive = pas de poitrine

sourire contagieux = niaise

belle = menteuse pathologique

recherche la beauté intérieure avant tout = laide

très stable émotionnellement = bourrée de calmants et d'antidépresseurs

douce = pénible et pleurnicharde

aime la nature = 1 chien, 1 chat, 1 hamster

proche de la nature = ne s'épile ni les aisselles ni les jambes. Pas de déo non plus

catholique pratiquante = lumière éteinte, missionnaire

passionnée = gueularde

poète à ses heures = dépressive profonde

féministe = obèse et occasionnellement lesbienne

esprit libre = droguée

esprit ouvert = désespérée, ferait tout pour garder un mec

amitié d'abord = pas de sexe avant un an

blonde = tous les autres poils sont noirs

romantique = moins laide à la lumière d'une bougie

voluptueuse = grosse

bien dans sa peau = très grosse

quelques rondeurs = obèse

jeune de coeur = un pied dans la tombe

veuve = 4 enfants à nourrir

 

Ce que les hommes écrivent :

la quarantaine = 52 ans, cherche JF 25 ans

aime l'aventure = aime sodomie, partouzes, sado-maso

sportif = canapé-bière-foot à la télé

aime le sport = fait ses courses à pied

physique agréable = poils dans le nez, les oreilles et le dos

cultivé = vous traîtera toujours comme une idiote

beau = s'admire longuement dans son miroir

esprit libre = aimerait coucher avec votre meilleure amie

esprit ouvert = essayera de coucher avec votre meilleure amie

grand, belle allure = trou du cul au volant d'une BMW

amitié d'abord = du moment qu'on est tout nus...

fidèle = menteur pathologique

en bonne santé = rote et pète toutes les 5 minutes

poète à ses heures = a déjà écrit sur la porte des toilettes publiques

de l'éducation = dit "s'il te plaît" en demandant une bière

cinéphile = fan de navets américains avec fusillades, courses-poursuites et pin up siliconées

veuf = cherche JF pour cuisine, repassage et ménage

aime la nature = aimerait faire l'amour dans le foin

aime la lecture = a lu plus de 5 magazines dans sa vie

sobre = vomit au premier verre de bière

musicien = possède une guitare

catholique pratiquant = jure toutes les 5 minutes

émotionnellement stable = aucune condamnation pour violence conjugale au cours des 2 dernières années

sait écouter = capable de ne pas dire un mot pendant 2 jours

sensuel = peut supporter 2 minutes de préliminaires...

 
Et vous? Vous vous êtes déjà fait piéger ???

 

 

 

 

 

 

17:34 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (27) |  Facebook |

26/04/2006

POST CENSURE.

A la demande de Skynet, j'ai dû supprimer ce post, dans lequel je dénonçais les blogs classés dans la catégorie "érotisme", mais qui sont en réalité des blogs pornographiques.

Ma démarche a apparemment été utile: mon post a suscité de nombreuses et vives réactions, dont la majorité se résumaient par "il était temps que quelqu'un réagisse". De plus, deux blogs pornographiques les plus choquants (et donc les plus visités) viennent d'être supprimés par Skynet.

Si skynet a établi un règlement, il est normal qu'il le fasse respecter. D'ailleurs, dans certains cas, il en est parfaitement capable, vu que mon post, jugé plus nuisible que le mépris des femmes affiché dans certains blogs, a vite été repéré et que j'ai été sommée de le supprimer.

Espérons que ces messieurs de Skynet resteront tout aussi vigilants envers les blogs qui portent atteinte à l'intégrité physique et morale des femmes, et réagiront avant d'attendre que des bloggeurs le fassent à leur place.

 

 

 

 

 

12:34 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |

25/04/2006

Barbecue.

 

Revoilà le beau temps, et avec lui, la saison des traditionnels barbecues. L'homme adooore les barbecues. C'est d'ailleurs la seule cuisine qu'un "vrai" homme fera : L'homme aime cuisiner uniquement quand il y a du danger. Pendant un barbecue,  l'homme boit beaucoup plus de bières que pendant un repas normal. Pourquoi? Parce que l'homme adooore pisser dehors et là, il a l'excuse, il est déjà dehors. Il ne pisse pas sur le barbecue pour l'éteindre, mais il y pense très fort...

 

Donc, au premier rayon de soleil, l'homme propose de faire un barbecue, et dit, tout fier: " ce soir, c'est moi qui cuisine! "

- La femme va faire les courses.

- La femme prépare la salade, les légumes, lave les patates.

- La femme prépare la viande pour la cuisson, la place sur le plateau avec les ustensiles nécessaires et l'apporte à l'homme qui est étendu à coté du barbecue en train de boire une bière.

- La femme va à l'intérieur chercher le nécessaire pour mettre la table.

- Elle ressort, elle dresse la table.

- Elle rentre assaisonner les légumes.

- Elle ressort pour dire à l'homme que la viande est en train de brûler.

- L'homme enlève la viande de la grille et l'apporte à la femme.

- Après le repas la femme déssert la table, rentre tout à l'intérieur.

- Elle prépare le dessert.

- Elle ressort apporter le dessert.

- Elle débarasse de nouveau la table.

- Elle fait la vaisselle .

- Elle ressort ranger ce qui traîne encore dehors.

Pendant tout ce temps l'homme descend des bières et marque de temps à autre son territoire dans le jardin.

Heureux et repu, il demande à sa femme si elle a apprécié de ne pas devoir cuisiner. Devant son peu d'enthousiasme, il en conclut que les femmes ne sont jamais satisfaites...

 

20:05 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

21/04/2006

La première fois...

La nuit était noire
    La lune était blanche 

Nous étions seuls

Elle et moi

  Sa peau si douce 
   Ses yeux si bleus 
     Je savais ce qu'elle 
  Attendait de moi

Je lui dis de se calmer

De ne pas se rebeller 
 Je fis courir ma main 

      Doucement sur ses reins  

   Je n'y connaissais rien 
        Mais je fis de mon mieux 

   Pour placer mes doigts 

           Délicatement entre ses seins 
         Je me souviens de ma peur 
           De l'excitation de mon coeur 

    Jusqu'a ce moment béni 

Ou ma honte s'enfuit

           Après quelques Hisse et Han 

       Il ne fallut pas longtemps 
        Pour qu'en un jet puissant 
   Jaillisse le liquide blanc 


Enfin j'avais réussi 
           J'étais un homme à présent 
                C'était la toute première fois ...
                       

            Que je trayais une vache bretonne.
      

 

22:18 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

13/04/2006

Etre un hoooomme...

Pourquoi c'est merveilleux d'être un homme

 

Tes conversations au téléphone durent 30 secondes.


Tes vieux potes s'en fichent si tu as gagné ou perdu du poids.


Tous tes orgasmes sont vrais.


Tu ne dois pas trimballer partout un sac plein de conneries.


Tu gardes ton nom de famille.


Quand on critique ton travail, tu ne penses pas que tous te détestent secrètement.


Tu peux te doucher et te préparer en 10 minutes.


Tes sous-vêtements coûtent 60 F le pack de trois.


Aucun de tes collègues de travail n'est capable de te faire pleurer.


Tu ne dois pas te raser des pieds au cou.


Si tu as 34 ans et que tu es célibataire, tout le monde s'en fout!


Tu peux même être Président !!


Tu peux dire n'importe quoi et ne pas te préoccuper de ce que pensent les autres.


Tu peux enlever ton T-shirt quand il fait chaud.


Les garagistes ne te mentent pas.


Tu connais 10 façons d'ouvrir une bière.


Tu peux t'asseoir les jambes écartées sans penser à ce que tu portes.


Pour le même travail ... tu gagnes plus !!


Tu peux garder tes cheveux blancs et tes rides.


Tu es seul maître de la télécommande.


Personne ne regarde ta poitrine quand tu parles.


Un jour, tu pourras être un vieux dégueulasse.


Tu n'as pas mal avec des chaussures neuves.


C'est toujours des filles qui sont nues dans les films.


Une semaine de vacances ne nécessite qu'une valise.


Il y a toujours du foot à la télé pour toi.


Tu n'as pas à gérer la vie sexuelle de tes amis.


Tu ne passes que 5 minutes dans la salle de bain (malheureusement)


Tu peux ouvrir tes bocaux tout seul.


Tu ne pleures pas quand un mélo passe à la télé.


Ta poitrine n'est pas un critère lors d'un entretien d'embauche.


Tu peux manger du chocolat sans prendre 3 kilos tout de suite.


3 paires de chaussures sont plus qu'il ne te faut.


Tu peux manger une banane sans que personne n'ait d'arrière-pensées.


Les gens ne s'arrêtent pas de raconter une bonne blague dégueulasse quand tu passes.


Les cheveux gris t' ajoutent du charme.


Tu t'entends avec ta mère.


Tu peux toujours avoir le dernier mot en finissant tes phrases par "putain de bordel de merde".


Si quelqu'un arrive à une soirée avec la même tenue que toi, il peut quand même devenir ton ami.


Tu n'es pas obligé de prétendre aller te "rafraîchir" quand tu vas aux toilettes.


Le monde est ton urinoir.


Tu es récompensé à la moindre pensée intelligente.


Tu n'as pas à nettoyer ton appartement quand quelqu'un vient.


Tu peux acheter des préservatifs sans que le pharmacien ne t'imagine nu.


Les films pornos sont fait conformément à ton esprit.

 

Tu peux aller aux toilettes sans groupe de soutien.

 

Personne ne se demande si tu suçe.

 

Tu peux faire des concours de celui qui pisse le plus loin.

 

Tu penses au sexe 90% du temps.

 

Si tu fais de la rétention d'eau, c'est dans un jerrican.

 

Ne pas aimer une personne ne veut pas dire que tu ne veux pas coucher avec.

 

Tu peux vérifier à tout moment que ton "matériel" est toujours à sa place.

 

Tu ne rates jamais une occasion de faire l'amour, même si tu n'es pas d'humeur.

 

Tu ne te fais jamais attaquer par un gars portant un masque de hockey.

 

Tu n'es pas obligé de te souvenir des anniversaires de tout le monde.

 

Tu ne te demandes pas si l'autre t'aime.

 

Tu peux regarder la télé pendant des heures sans même penser.

Les mecs, si vous n'êtes pas d'accord, faites-le savoir...

 

se

23:24 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

09/04/2006

OH, LA COQUINE !

Lettre d'amour de Georges Sand à Alfred de Musset. La lettre codée la plus célèbre de la littérature.

 

Je suis très émue de vous dire que j'ai

bien compris l'autre soir que vous aviez

toujours une envie folle de me faire

danser. Je garde le souvenir de votre

baiser et je voudrais bien que ce soit

là une preuve que je puisse être aimée

par vous. Je suis prête à vous montrer mon

affection toute désintéressée et sans cal-

cul, et si vous voulez me voir aussi

vous dévoiler sans artifice mon âme

toute nue, venez me faire une visite.

Nous causerons en amis, franchement.

Je vous prouverai que je suis la femme

sincère, capable de vous offrir l'affection

la plus profonde comme la plus étroite

en amitié, en un mot la meilleure preuve

dont vous puissiez rêver, puisque votre

âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha-

bite est bien longue, bien dure et souvent

difficile. Ainsi en y songeant j'ai l'âme

grosse. Accourrez donc vite et venez me la

faire oublier par l'amour où je veux me

mettre.

Code : lire une phrase sur deux.

 

 

 

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage

Voulez-vous qu'un instant je change de visage ?

Vous avez capturé les sentiments d'un coeur

Que pour vous adorer forma le Créateur.

Je vous chéris, amour, et ma plume en délire

Couche sur le papier ce que je n'ose dire.

Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots

Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

Bien à vous.

Code : lire le premier mot de chaque phrase.

21:30 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

07/04/2006

RATE!

Comme vous l’avez sans doute deviné, j’ai recommencé à fumer.

Tant pis, maintenant je sais ce qui m’attend.

Moi dans 10 ans :

Ben, ça va pas être évident d’emballer les mecs !!!

23:25 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

04/04/2006

MAUVAIS COUPS.

Bonjour à tous !

Suite au commentaire de Syrius concernant mon post sur le prince charmant, je tiens tout de même à réagir. Non, non, je ne cherche pas LE prince, je ne suis pas si naïve. Ces choses-là, c’est comme le loto : on sait que quelques-uns touchent le gros lot, mais que ça ne tombera jamais sur nous ! En amour, je ne suis pas du tout difficile. La preuve…

 

Avec humour, je vous offre le compte-rendu de mes trois dernières relations :

 

 

Gars n°1 :

Coup de chance : le hasard le met sur ma route.

Coup de foudre : 6 mois plus tard, je l’épouse.

Coup de bonheur : naissance de mon amour de fille.

Coup du sort : il est un peu… euh… nerveux.

                et peut-être un peu… euh… bizarre.

Coup de tête: je le quitte en lui laissant tout, sauf ma fille.

 

 ENFOIREEEEEE !!!

 

 

Gars n°2 :

Coup de chance : le hasard le met sur ma route.

Coup de cœur : il est doux et attentionné

Coup de bluff : « Je dois quitter mon appart’ (sa chambre meublée). Je peux m’installer chez toi ? (il était devant ma porte avec ses valises). Ce n’est que provisoire ! (oui, juste 10 ans…)

Coup de théâtre : « J’ai oublié de te dire : j’ai pas mal de dettes, je suis vraiment dans la merde ! » (= prête-moi du blé)

Coup de pompe : il ne fait que squatter le fauteuil et la télé.

Coup de ras-le-bol : je le quitte en lui laissant le fauteuil et la télé.

 

ENFOIREEEEEE !!!

 

 

Gars n° 3 :

Coup de chance : il vient (soi-disant) de divorcer.

Coup de cœur : premier rendez-vous.

                         Nos cœurs battent à l’unisson.

Coup de foudre : été torride.

                           Nos corps s’ébattent à l’unisson.

Coup de théâtre : « Mon cœur, maintenant on devra se voir plus rarement. »

Coup de poing : « Je suis marié, elle était en vacances dans sa famille. »

Coup de poignard : « Elle a 20 ans, elle est Africaine et je l’ai rencontrée sur Internet. »

 

Ah oui, sur un de ces sites où des jeunes pétasses se vendent comme du bétail à des hommes vieillissants en échange d’une carte de séjour et d’une carte de crédit ? Quelle acquisition !

 

ENFOIREEEEEE !!!!!!!!!

 

 Voilà, c’était le résumé de mes coups de cœur. Le pire, c’est qu'ils n'’étaient même pas des bons… coups !  

 

 

21:55 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

02/04/2006

SAISON DES AMOURS.

Sève qui peut!!!

C'est le printemps!

 

 

 

Enfin, je parle pour les autres, parce que moi...

Un jour, mon prince aurait du venir...mais...

14:23 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

31/03/2006

Aimer.

 

Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer :

Son passé n'a jamais été simple ,

son présent est souvent imparfait

et son futur est toujours conditionnel.

 

 

00:16 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

24/03/2006

JE ME DEVOILE...

Vous voulez en savoir plus sur moi???

 

Quelques indices:                      Je suis sagittaire...

 

 

 

Je suis blonde...                                              

 

 

 

 

 

 

 

 

Euh... Je suis blonde...  

 

 Parfois, je n'ai pas toutes les frites dans le même sachet...

 

Et en plus de fumer la moquette, j'ai pas encore tout à fait arrêté les clopes...

 

 

Maintenant que vous en savez plus :

  • si vous voulez que je continue à écrire mes conneries: tapez 1.
  • si vous voulez que je fasse une pause, histoire de reposer mon cerveau surmené: tapez 2.
  • si vous voulez que je me déconnecte et que je fasse exploser mon blog: tapez 3.

A vos claviers...

 

 

16:51 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

22/03/2006

 MARKETING FEMININ.

Marketing féminin :



T'es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît , tu t'approches et tu
lui dis : « J'suis super bonne au plumard.

Ca, c’est du MARKETING.



T'es dans une soirée, t'es avec un groupe d'amis, tu vois un mec qui te
plait, un de tes  amis s'approche et il lui dit : « Tu vois cette nana, elle
est super bonne au plumard ».

Ca, c’est de la PUB.



T'es dans une soirée, tu vois un mec qui te plait, tu t'approches, tu lui demandes

 
son numéro de téléphone, le lendemain tu l'appelles, et tu lui dis :
« J'suis super bonne au plumard ».

 Ca, c'est du TELEMARKETING.



T'es dans une soirée, tu vois un mec que tu connais, tu t'approches, tu lui
rafraîchis la mémoire, et tu lui dis : « Tu te souviens comment j'suis super
bonne au plumard ».

 Ca, c'est du CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT.



T'es dans une soirée, tu vois un mec qui te plait, tu te lèves, tu
t'arranges un peu les fringues, tu t'approches, tu lui sers un verre. Tu
lui dis qu'il sent bon, qu'il est bien sapé, tu lui offres
 une clope et tu
lui dis : « J'suis super bonne au plumard ». 

 Ca, c'est du PUBLIC  RELATIONS.



T'es dans une soirée, tu vois un mec qui te plait, tu t'approches et tu lui
dis : « J'suis super bonne au plumard » et en plus tu lui montre
s tes seins.
Ca, c'est du MERCHANDISING.



T'es dans une soirée, un mec s'approche et te dit : « J'ai entendu dire que
t'es super bonne au plumard ».

Ca c'est du BRANDING: « Le pouvoir de la marque. »




MARKETING MASCULIN:

 

T'es dans une soirée, tu vois une nana qui te plait, tu t'approches et tu
lui dis : « J'suis une bête sexuelle, j'suis super bon au plumard, et en plus
je tiens toute la nuit ».

CA C'EST DE LA PUBLICITE MENSONGERE, ET C'EST PUNI PAR LA LOI!

 

 

15:43 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/03/2006

FORMATION POUR LES HOMMES.

COURS OBLIGATOIRES.

 

-Apprendre à vivre sans sa mère.

-Assimiler le fait que sa femme n'est pas sa mère.

-Avoir des enfants sans devenir jaloux.

-Garder son calme et son sourire quand belle-maman vient dîner.

-Vaincre le syndrome de la télécommande.

-S'étendre sans avoir l'air paresseux.

-Secouer les couvertures après avoir pété n'est pas nécessaire.

-Ne pas uriner sur la lunette ou à côté du WC.

-Comment se rendre au panier à linge sans se perdre.

-Survivre à un rhume sans agoniser.

 

14:52 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |