05/03/2006

 J'AI DES DOUTES...

 

C'est au pied du mur... qu'on voit le mieux le mur.

 

Et c'est là que, au pied de ce mur qui me paraît soudain immense, je me mets à douter. Ben oui, fallait bien que ça arrive. Comme tous les grands fumeurs qui ont décidé d'arrêter, c'est la veille que je me mets à penser à tout ce que je vais perdre. Je crois que celui qui décrit le mieux cet état de doute, c'est l'humoriste Gad Elmaleh, qui nous ferait presque déculpabiliser de se taper 2 paquets par jour... :

 

- quand tu fumes, tu bascules socialement: tu peux aborder quelqu'un que tu ne connaîs absolument pas rien qu'en lui demandant du feu. Et c'est parti... Si tu fumes pas, tu restes là à te demander ce que tu vas dire.

- au resto: si tu choisis une table fumeur, tu peux fumer OU ne pas fumer. Si tu te mets en non fumeur, tu peux QUE pas fumer...

- aux concerts: c'est toujours les fumeurs qui mettent l'ambiance. Au lieu de se dandiner comme des pingouins (comme les non-fumeurs), ils sortent le briquet: ça a quand même plus de gueule!

- au lit: tu peux faire l'amour pendant des heueueures rien qu'en pensant à la cigarette que tu vas fumer après...

Encore une ultime chose qui me fait douter d'avoir pris la bonne décision: quand un fumeur demande à un non-fumeur s'il a du feu, il répond toujours :"DESOLE, je ne fume pas." Ils sont désolés...

 

MAIS QU'EST-CE QUE JE RACONTE MOI?

Demain, j'arrête, c'est décidé !!!

10:27 Écrit par clopinette | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bien vu Bon couraga bisous A+

Écrit par : Charles | 05/03/2006

Bon !!! On est demain !!! Tu as arrêté de fumer ???

Bisous ma crotte, à bientôt..



Écrit par : syrius | 06/03/2006

!!!!!!! Fai gaf avc cet article la campagne anti-tabac risk de le suprimé!! Comen ose tu influencé lé jeunes de la sorte? lol mdr je sui tou à fé dacor en ce ki concerne les rencontr lorskon demande du feu moi ki sui tro coincée...sa serait pratik lol

Écrit par : Lucie | 06/03/2006

Les commentaires sont fermés.