03/07/2006

Sur le trottoir...

Pfffff!!!

Cette chaleur!!!

J'en peux plus moi. Je travaille 7 jours sur 7, dehors, ...  sur le trottoir.

Meuuuuh non...

Meuuuuh non...

Meuuuuh non...

Vous n'en saurez pas plus...

21:32 Écrit par clopinette dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : trottoir |  Facebook |

Commentaires

BONJOUR j ai vu au info international qu il fait tres chaud chez vous...
au quebec c est chaud mais moins grave que chez vous...
merveilleuse journee a toi...
COEURDENFANT
http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : COEURDENFANT | 04/07/2006

de passage et je me pose la question Mais quel Métier ??????? lol

Bonne journée

a+

Écrit par : pascal | 04/07/2006

D'accord, tu travailles beaucoup et il fait chaud, MAIS C'EST PAS UNE RAISON POUR PLUS POSTER SUR LE SEXE!
Non mais!
Gros kiss!

Écrit par : Le P'tit Caillou | 04/07/2006

coucou oui super il fait chaud...mais.........que fais tu sur le trottoir ???????????????
bisous

Écrit par : lapin | 05/07/2006

euh... tu vends de hot-dogs ou des gauffres?
tu fais la femme sandwich pour une marque de fourrure?
tu fais la circulation en plein centre de Bioul-sur-plage?
tu fais du porte à porte pour vendre des encyclopédies édition 1986?
ppppppffffffffffff aide moi un peu quand même!!!

Écrit par : Bugs | 05/07/2006

Serais-tu enquêtrice ? Quoique sept jours sur sept, cela m'étonnerait..
Enfin, quel que soit ton métier, je te souhaite une bien belle journée et te fais un kiss parfaitement amical

Écrit par : marc | 06/07/2006

?? tu flanques des pv...je sais je t'ai vu !
bisou dégoulinant

Écrit par : jojo | 06/07/2006

On me demande de... payer. Cela ne va pas, non !
Merci d'être passée.
Amitiés.

Écrit par : rhadamanthe | 06/07/2006

Nouveau venu... J'ai l'habitude de sauter d'un blog à l'autre comme on se perd la nuit dans une ville qu'on ne connait pas. On fait alors des rencontres étonnantes, bizarroïdes, enchanteresses ou carrément craignos.
Mais ici, c'est un chouette coin, j'ai lu un peu partout.
Les femmes me passionnent.Il y a cette différence essentielle, ce mystère.
Je repasserai.

Écrit par : sweetvinyl | 13/07/2006

Les commentaires sont fermés.