28/07/2006

2 h. du mat...

Le coup de fil du mec bourré à 2h du mat. Vous connaissez ? TUTUTUT … c’est la sonnerie du gsm. Oui, je sais, c’est nul. Avec le téléphone, j’aurais écrit «  dring dring » et tout le monde aurait compris.  Grrrr, y  commence bien ce post, je l’sentais pas.  Je disais donc :  tutuut . « Merde, qui c’est à c’t heure çi ? » Je bondis hors du lit, me prends les pieds dans mes baskets qui traînent (putainnnn). J’ai déjà dans la tête les images de mon père ou ma mère, emmenés d’urgence à l’hôpital, de mon frère qui a eu un accident… « Allo. Mon p’tit cœur, c’est mouaaa. Tu vas bien ? » Houla, bourré mort le mec !!!  Oups ! Qui c’est ? Qui m’appelle mon p’tit cœur à 2 heures du mat ? Procédons par élimination : ben, ça pourrait être n’importe quel  mec, vu qu’après  2 messages sur rdv ou  3 min. sur msn on est toutes «  mon p’tit cœur, mon amour, ma belle… »  Mais aucun n’a  mon numéro de gsm. «  t’es là mon cœur ? Je ne t’oublie pas,  tu sais » Ben le voilà l’indice !!! C’est tout bêtement le mec avec qui je sors… suffisait d’y penser. En fait, je suis sensée sortir avec lui, vu qu’on n’a jamais officiellement rompu. Oui mais voilà, depuis 6 mois, il a oublié le chemin de ma maison et, c’est bien connu, les hommes ne demandent jamais leur chemin. «  Mon cœur, je t’aiiiimeuuuu »Bordel, moi, à 2 h. du mat, je n’aime personne… JE DORS. «  Tu es la femme de ma vie. J’te jurreeeeuuuu, on finira notre vie ensemble. »Dans l’même hospice tu veux dire ? «  On ira vivre ensemble sur une grosse péniche »Le coup du gros pénis on me l’a déjà fait… mais la grosse péniche… original. Euh, j’lui dis tout de suite que j’ai le mal de mer ?? Le lendemain : «  Salut. Tu vas mieux ? T’en tenais une hier !! »« Comment tu l’sais ? »« Ben tu m’as téléphoné à 2 h du mat »

« Ah bon,  j’m’en rappelle pas. Et qu’est ce que j’ai dit ? "

« Oh rien de spécial. Que des conneries. Salut. » Tuut. C’est le gsm que je raccroche. Oui, je sais, c’est nul, avec un téléphone j’aurais écrit «  clic »  et tout le monde aurait compris. Grrrr, j’l’avais dit  que je l’sentais pas ce post.  

 

22:18 Écrit par clopinette dans Amour | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : bourre |  Facebook |